TIRU - Valorisation des déchets

Isséane, au carrefour des délégations étrangères à Paris

L’unité de valorisation énergétique, Isséane, située à Issy-les-Moulineaux dans l’Ouest parisien et propriété du Syctom, attire toujours plus de visiteurs chaque année et pas n’importe lesquels ! Ils sont plusieurs à avoir fait le déplacement, par-delà les frontières, pour découvrir cette usine modèle par son architecture et ses performances. Enterrée aux deux-tiers, cette unité de traitement de déchets fait l’unanimité.

En fin d’année 2016, les équipes du Syctom et de TIRU recevaient le Président de la Région de Casablanca, Monsieur Mustapha Bakkoury. Celui-ci répondait à l’invitation de Valérie Pécresse, pour échanger sur les axes du futur accord de coopération entre la Région Île-de-France et le Maroc. C’est dans le cadre de ce déplacement que le Président avait exprimé le souhait de visiter l’unité de valorisation énergétique d’Issy-les-Moulineaux, la « centrale urbaine de demain ».

Quelques mois plus tard, c’est au tour de Monsieur Riadh Mouakhar, Ministre des Collectivités locales et de l’Environnement en Tunisie, de découvrir Isséane aux côtés d’Hervé Marseille, Président du Syctom, Vice-président du Sénat, et Sénateur-Maire de Meudon. Le Ministre Tunisien a réalisé une visite technique du site pour appréhender son système de transformation ingénieux, qui permet d’alimenter près de 85 000 foyers en électricité et en chauffage à partir de leurs propres déchets ménagers.

L’Asie s’est elle aussi intéressé à cette unité si spéciale. Les équipes d’exploitation du site ont accueilli une délégation chinoise accompagnée du maire de Sanmexia (Ouest de la Chine) et d’une délégation d’EDF Datang, de la province du Zhejiang. Enfin, pour Singapour, Isséane vaut également le détour ! Une délégation singapourienne, composée de membres du National Climate Change est venue visiter l’unité récemment. Ils se sont dits très impressionnés par cette installation au design unique qui permet une véritable intégration urbaine et qui s’inscrit pleinement dans la problématique de Ville Durable.

Avec ses 700 000 MWh produits par an, son toit entièrement végétalisé et sa plateforme fluviale d’évacuation bas carbone, l’unité de valorisation énergétique d’Isséane continuera sans aucun doute d’attirer tous ceux qui s’intéressent à l’avenir de la valorisation des déchets, dans tous les pays du monde.